Est-il désuet d’être nostalgique ?

Ressentir de la joie à l’évocation du passé .Pour ma part je ne vous le cache pas, je m’autorise ce plaisir ; balade dans les traditions source de bonheur inépuisable.

C’est ainsi qu’a germé en moi l’envie de faire renaître une coutume disparue avec les anciens, eux aussi voyageaient dans le temps en perpétuant notre patrimoine culturel.

Nous leurs devons cet engagement et nous saurons transmettre notre histoire.

 

Si l’on considère que la danse est l’expression de la pensée nous sommes dans le vrai avec le chevalet.

 

En Occitan « Lo Chivalet »

007